La tempête Matthew est désormais un ouragan de catégorie 4, avec des vents atteignant les 240 km/h. Les prévisions prévoient pour la plupart que ce phénomène majeur prenne un cap plein nord en mer des Caraïbes, jusqu’à retraverser l’arc en début de semaine, probablement en catégorie 3, au niveau de Cuba et d’Haïti, puis frapper les Bahamas.

Un phénomène instable et manifestement difficile à cerner pour les prévisionnistes météo. Après avoir atteint la catégorie 5 vendredi, il est revenu à des vents de catégorie 4 ce samedi. Enfin, après avoir traversé l’arc au plus près de nos côtes, Matthew semble encore stagner près des côtes vénézueliennes, et « hésiter » à prendre le cap nord qui lui est promis.  A suivre de près.

@polpubliques