Quasiment toutes les communes de Martinique sont concernées par la réforme des classes de CP et CE1, qui doivent diviser par deux leur effectif quand elles sont situées dans des réseaux d’éducation prioritaires (REP et REP+). Au lieu des 23 à 26 élèves actuels, chaque classe devra être dédoublée et désormais compter 12 enfants. Un dispositif qui doit aussi  s’appliquer, suite à une annonce du président de la République, à une dizaine de classes de grande section de maternelle, dès cette rentrée 2019-2020. L’objectif étant de mieux accompagner les enfants durant ces classes importantes dans leur apprentissage.

Les établissements en REP

Capture d’écran 2019-09-02 à 08.21.06

Les établissements en REP+

Capture d’écran 2019-09-02 à 08.21.48