Du 21 au 26 avril se tiendra la première édition du Martinique Surf Pro, inscrit au calendrier des World Surf League Qualification Series (QS). Une centaine de compétiteurs sont attendus à Basse-Pointe pour un événement à la fois sportif, culturel et musical à ne pas manquer.

Pour la première fois, la Martinique sera le cadre d’une compétition de surf professionnel de niveau international du 21 au 26 Avril 2015 dans la ville de Basse-Pointe. Cette épreuve, organisée en partenariat avec la WSL (World Surf League – ex.ASP), sera l’unique étape caribéenne des Qualification Series (QS). Un circuit qui permet aux surfeurs d’engranger de l’expérience et des points. L’objectif étant à terme de rejoindre le Top10 du circuit qualificatif et ainsi de participer aux compétitions du top 34 mondial.

Une centaine de compétiteurs d’Europe, des USA, des Caraïbes et d’ailleurs devraient s’exprimer pendant cinq jours sur le spot retenu : Basse-Pointe, qui offre de longues, puissantes et magnifiques droites (vagues déferlant vers la droite quand on la surfe), qui régaleront à coup sûr les compétiteurs et les spectateurs.

Pour attirer un public plus large que celui des amateurs de surf, les organisateurs mettront en place un village commercial avec magasins, restauration et l’accès à diverses activités ludiques. Une scène musicale installée au cœur de l’événement permettra au public de suivre des concerts gratuits. Le Martinique Surf Pro a également pour objectif selon ses organisateurs de « contribuer au développement économique, touristique, social de la Martinique, notamment en démontrant que l’île est une destination surf qui présente de nombreux atouts, du fait de sa situation géographique, de son beau climat et d’un potentiel de vagues indéniable« .

L’événement est organisé sur place par l’association Martinique Surfing, avec le soutien des acteurs publics, et de plusieurs partenaires. Depuis sa création en 2009, les créateurs de cette association, Nicolas Ursulet et Nicolas Clémenté poursuivent un double objectif : développer et démocratiser la discipline en Martinique, et attirer des pratiquants sur l’île. Martinique Surfing organise régulièrement des compétitions de surf sur l’île. Elle met également en place des actions sociales. Depuis début 2010, elle travaille par exemple avec d’autres associations dans le cadre de l’insertion à travers la pratique du surf pour des jeunes d’âges et de quartiers différents. Autant d’expériences qui permettent aujourd’hui à Martinique Surfing de mettre en place cet événement sportif de grande ampleur. 

@polpubliques