Marcellin Nadeau, Maire et Conseiller Général du Prêcheur, apporte son soutien aux salariés du Marouba. L’élu évoque dans son communiqué l’espoir d’une reprise de l’hôtel, mais invite également les salariés à envisager une reprise de l’hôtel grâce aux outils de l’économie sociale et solidaire. 

« Le Maire, Marcellin NADEAU a appris avec consternation la liquidation de l’hôtel MAROUBA situé sur la commune du Carbet et provoquant le licenciement de 51 salariés dont certains sont préchotains.

Cette liquidation est un coup dur pour les salariés qui ont du consentir des sacrifices pendant plusieurs années et pour le Nord Caraïbe, une région déjà sinistrée sur le plan économique.

Marcellin Nadeau apporte son soutien aux salariés et à leur famille face à cette catastrophe sociale.

Il espère que le Marouba trouvera très vite un repreneur et surtout  que l’ensemble des emplois seront sauvegardés.

Il suggère aux salariés du Marouba d’examiner les possibilités offertes par les outils du secteur de l’économie sociale et solidaire tels que les SCOP. »