A 79 ans, l’ancien président du Conseil Régional (1998 – 2010) reprend les manettes du pouvoir local. Une victoire historique à plusieurs titres. D’abord d’un point de vue électoral, c’est un score jamais égalé que réalise le leader du MIM, avec 82000 voix. Par ailleurs, Alfred Marie-Jeanne sera le premier à occuper la présidence de cette collectivité unique, tant attendue des élus de Martinique.

Une victoire due au bon fonctionnement de l’alliance avec la liste conduite par Yan Monplaisir, mais également à l’affaissement de la liste Ensemble pour une Martinique Nouvelle dans de nombreuses communes.

 

@polpubliques