Une délégation guyanaise s’est rendue au ministère des Outre-mer pour une réunion portant sur l’octroi de mer et le marché unique Antillais en présence de la ministre George Pau-Langevin. Après avoir voté pour la non intégration de la Guyane au Marche Unique Antillais qu’ils jugent en défaveur des entreprises guyanaises, les élus Guyanais auraient choisi de revenir sur leur décision après être parvenus tant bien que mal à imposer certaines conditions acceptées par la Guadeloupe et la Martinique, telles que la protection de sept produits locaux, par la taxation de leurs concurrents antillais. Afin d’assurer le respect de la liste des produits et protéger les différents marchés locaux, une commission comprenant les trois régions Guyane, Martinique et Guadeloupe qui sera inscrite dans la loi sera mise en place.

FSL   @polpubliques