Il est mort comme il a vécu. A fond. Geslin Grocavla, que le monde des sports mécaniques connaissait sous le surnom de « Linlin » est mort à moto, à Saint Vincent, suite à une collision avec un camion.

Habitué des tirages de « la bretelle » ou du « 1er pont », roi des cabrages et autres acrobaties motorisées, Linlin, 51 ans, avait déjà perdu une jambe suite à un accident il y a plusieurs années. Un accident qui ne l’avait pas empêche de poursuivre sa passion sur des engins à quatre roues, puis de revenir à moto pour des usages plus… »sages ».

L’équipe de Politiques Publiques présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

 

@polpubliques