Confidentiels – Invité de l’émission politique de la première ce dimanche soir, le président de la CTM est revenu sur son élection, et les raisons de ses alliances avec Claude Lise, les partis de son alliance, et plus récemment avec la droite martiniquaise. Alfred Marie-jeanne a aussi évoqué les difficultés de mise en place de la CTM, qui « devront être concassées et dépassées » pour aller de l’avant. Au terme de cet entretien – à la tonalité positive – avec le journaliste Franck Zozor, Alfred Marie-Jeanne a subitement changé de registre, appelant le peuple à ne pas se laisser « déposséder » de son choix. Selon le président et député, des personnes « en haut lieu » souhaiteraient sa chute, et plus précisément,…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres