Non signataire du communiqué de soutien à Victorin Lurel et au gouvernement dans le conflit lié à la fixation des coûts du carburant, le député et président de la Région Martinique Serge Letchimy s’est exprimé par voie de communiqué le 30 janvier dernier.

« Compte-tenu de la fragilité de l’économie martiniquaise et du rôle essentiel de la question énergétique, Serge Letchimy après avoir consulté l’ensemble des acteurs appelle à la recherche par toutes les voies possibles d’une solution permettant de sortir de cette crise.

Le Président de Région – député rappelle que l’objectif du gouvernement de poursuivre la lutte contre la vie chère, en l’occurrence la baisse du prix de l’essence à la pompe, la moralisation et la transparence au niveau des marges nettes et des profits réalisés en amont de la chaine, ne sont pas contestables.

Serge Letchimy souligne qu’il s’agit de sauvegarder les nombreux emplois de salariés et pompistes qui travaillent dans le secteur.

Par ailleurs la préservation de la SARA, constitue aussi un des grands enjeux de la régulation des prix avec comme perspective pour cet outil industriel une politique de réinvestissement tenant compte des mutations nécessaires à opérer.

Tous les moyens du dialogue doivent être mobilisés. »