Exclusif abonnés – Politique | Abonnez-vous et accédez à la totalité de cet article, et à tous nos contenus réservés | Le gouvernement l’avait annoncé. La fin des Contrats aidés est désormais officielle. Le 16 janvier dernier, les préfets ont reçu une circulaire installant le nouveau dispositif, remplaçant les anciens contrats aidés. Reste à savoir comment le fragile tissus social des Outre-Mer, et en particulier le tissu associatif, réussira à absorber cette nouvelle réforme, qui exige une forte structuration des employeurs potentiels. Notre analyse : Le parcours emploi compétence (PEC) est issu d’un rapport commandé par le gouvernement à Jean-Marc Borello, dirigeant associatif. Il y propose que seuls les employeurs public et para-publics (associations, services publics, collectivités) puissent faire appel à…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres