Publi-information – Espace Sud Martinique | Récemment, le Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Forêts officialisait la création d’un diplôme de type Spécialisation d’Initiative Locale (SIL) portant sur la « Transformation et la valorisation des produits de la mer ». Un diplôme destiné aux professionnels de la pêche dont l’ingénierie fut construite par l’Espace Sud.  

La SIL « Transformation et la valorisation des produits de la mer » est un diplôme de niveau V qui relève de la famille des BEP Alimentation- bio industrie Option agroalimentaire. L’Espace Sud a conduit ce projet grâce à la collaboration de ses partenaires : le délégué régional à l’ingénierie formation (DRIF), la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF) et le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA) du Robert. Il est adapté aux besoins du territoire et repose sur les réalités de la filière pêche. Les marins-pêcheurs recevront un enseignement pour la fabrication de produits variés tels les darnes et filets de poisson, les rillettes, les soupes, les tartes et autres produits élaborés (plats cuisinés, produits-traiteur). Ils seront formés à exercer dans un cadre réglementaire et respectueux des normes sanitaires et d’hygiène.

Des marins pêcheurs beaucoup plus compétents

L’apprentissage s’étalera sur d’une durée de 441 h soit 63 jours en centre de formation, en laboratoire et en entreprise. Un jury permanent sera constitué afin d’assurer le contrôle continu et la délivrance des diplômes. Le coût de formation s’élève à 4 576 € par stagiaire, une somme qui devrait être co-financée par l’AGEFOS PME. Une rémunération-formation sera proposée aux bénéficiaires, elle devrait être supportée par la Direction de la Mer qui reconnait la pertinence du projet. Ainsi, l’Espace Sud a voulu offrir aux professionnels de la pêche une opportunité de développement qui contribuera à augmenter leur revenu, favoriser leur montée en compétences et renforcer l’assise de leur entreprise.  Les instances institutionnelles ont accueilli très favorablement ce projet et salué l’initiative. Les professionnels se sont d’ores et déjà montrés intéressés et sont désireux de s’inscrire à cette action de professionnalisation d’avenir qui débutera au premier trimestre 2017.  Mise en œuvre pour la première fois en Martinique pour le territoire Sud, cette formation sera étendue à l’ensemble de la Martinique, au DOM et aussi à la France métropolitaine.