Le Député-Maire de Trinité Louis-Joseph Manscour, 1er secrétaire de la fédération socialiste de la Martinique semblait avoir fait de la position des élus socialistes au Congrès des élus – en faveur de l’article 74 – celle de tout son parti.

Les militants, réunis ce dimanche 20 septembre, se sont prononcé par un vote à bulletin secret sur la position officielle de la FSM. Résultat : une large majorité pour une évolution institutionnelle, mais dans le cadre de l’article 73 de la constitution.

Un revirement de la base du parti acceptée par les élus, mais qui vient néanmoins contredire leur position au Congrès, et nourrit l’idée d’un fossé entre les chantiers des élus, et les préoccupations de la population.