« En Martinique, comme ailleurs, les Droits des Femmes ne se donnent pas… ils se prennent ! ». C’est la conviction de Sandra Casanova. La Présidente de l’association « Femmes 3000 Martinique », délégation régionale du réseau « Femmes 3000 », membre du Comité français ONG/ONU, indique que l’association reste vigilante et déterminée dans la poursuite de ses engagements pour :

-         donner de la visibilité aux femmes et à leurs projets.

-         Augmenter la participation des femmes dans la vie publique, économique et sociale ;

-         Faire reconnaître leurs compétences ;

-         Encourager la prise de risque ;

-         Travailler sur l’égalité des chances dans tous les domaines.

C’est ainsi qu’en juin 2012, « Femmes 3000 Martinique »  a créé le 1er incubateur pour l’entrepreneuriat féminin de l’île, dénommé« Martinique Pionnières ». Dans cet écosystème, près de 50 entreprises ont été créés, en 2014 !  Ce réseau d’accompagnement de Femmes, cheffes d’entreprises innovantes, est rattaché à la Fédération internationale « Les Pionnières » répondant aux normes ISO 9001.

En 2015,  elle invite les femmes martiniquaises à participer à la formation « Leadership politique : A vos marques, prêtes, partez ! »

Du 17 au 22 avril 2015, « Femmes 3000 Martinique », et l’association nationale « Femmes & Pouvoir »,  offriront aux Femmes, la possibilité de suivre une formation pratique, pour briser le plafond de verre et pour les aider à mieux appréhender la prise de responsabilité dans la gestion de la Cité.

L’enjeu majeur que représente la future Collectivité Territoriale de Martinique, pour notre Société, ne saurait, selon les initiatrices du projet, se priver de la pleine participation des Femmes.