Confidentiels – Philippe Petit peut dire merci à Jean-Christophe Lagarde. Le président national de l’UDI, en visite en Martinique ces derniers jours aura grandement contribué à donner davantage de force et de visibilité au message de la liste conduite par Philippe Petit. C’est assez rare pour être souligné, Jean-Christophe Lagarde n’est pas venu avec un discours parisien à l’écume des choses, et souvent décalé, comme celui des représentants des partis nationaux en visite dans nos territoires. Ici, c’est un président de l’UDi briefé, et bien imprégné des enjeux locaux, qui a pris la parole jour après jour devant les militants et les médias. Il a dénoncé tour à tour la « vieille droite » de Yan Monplaisir, et des indépendantistes…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres