Nicolas Maduro a remporté l’élection présidentielle au Vénézuela ce dimanche 14 avril 2013. Le successeur d’Hugo Chavez a remporté une courte victoire, avec 50,66% des suffrages, et seulement 235 000 voix d’avance sur les plus de 14 millions d’électeurs qui se sont prononcés en faveur de l’un ou de l’autre.

Une victoire que son opposant Enrique Caprilès conteste avec force, soulignant plus de 3000 incidents répertoriés dans les opérations de vote. Ce dernier a d’ailleurs obtenu le recomptage des voix, et a indiqué attendre la fin des opérations pour reconnaître l’éventuelle victoire de l’ancien vice-président.

Une élection qui fragilise néanmoins le « système Chavez » et la politique anti-libérale conduite dans le pays depuis une quinzaine d’années. Tous les sondages garantissaient en effet à Nicolas Maduro une confortable victoire. Les prochaines échéances pourraient s’avérer plus difficiles pour les héritiers d’Hugo Chavez.