Une pensée de son peuple pour Aimé Césaire en ce 17 avril 2009, 1er anniversaire de son décès. Pour celui qui l’accompagna d’un bout à l’autre du chemin. Et qui tenta toute sa vie durant de soulager les souffrances du mieux qu’il le pouvait, et sur tous les terrains. La Martinique honorera longtemps cet homme dont elle sait – que la manière ait plû, ou pas – qu’il lui a tout donné.