La ville du François organise du 18 au 23 juin le 5ème Festival International de Haute Taille et des Quadrilles du Monde.

C quoi le plan a choisi de vous apporter quelques informations sur cet élément de notre patrimoine.

La Haute Taille, genre martiniquais de contredanse ou quadrille, fait partie des danses et musiques anciennement inscrites dans le flux ordinaire de la vie de nos sociétés traditionnelles.

Le Festival a été ces dix dernières années moteur dans la renaissance du genre contredanse/quadrille en Martinique, mais il a également rappelé que celui-ci n’est pas qu’une affaire martiniquaise. Les groupes participant à cette édition, sont d’une part la démonstration éclatante de la vitalité de ce genre de danse, et d’autre part, un témoignage de la diversité de l’expérience de ces danses.

A l’occasion de cette édition, la Martinique reçoit des groupes de la Guadeloupe, de Corse, d’Ecosse et de la Nouvelle Orléans.

Retrouvez les rendez-vous quotidiens du Festival sur http://www.cquoileplan.fr

| Petit rappel historique sur la Haute-Taille

LES ORIGINES : Le quadrille est une danse d’importation du 17ème siècle d’origine européenne. Elle fut tout d’abord adoptée par les colons des milieux bourgeois, puis par le milieu rural ; cette adoption fut influencée par les musiques déjà existantes dans les campagnes. Dans la Caraïbe, le quadrille comprend à la fois des apports d’origine européenne et d’origine africaine.

En Martinique, le François est reconnu comme le berceau de cette danse et de cette musique transmises de génération en génération. Ceci s’explique, selon les experts, par le nombre important d’habitations présentes sur ce territoire à l’époque coloniale. Le travail des groupes de quartier puis des associations a permis de conserver intact ce pan du patrimoine martiniquais.

LES INSTRUMENTS : Pour l’accompagnement instrumental, se côtoient l’accordéon, le violon, la guitare, aux côtés du chacha – (hochet), du siyac (racleur) ou du tambour de basse (tambour sur cadre). Cette musique, fortement métissée, a conservé certaines caractéristiques du quadrille européen, par les carrures binaires, l’absence de modulation, la constante des trames harmoniques. L’apport africain se manifesta dans l’aspect syncopé des mélodies et des rythmes.

Dans le quadrille, la variation et l’improvisation sont très développées. Le quadrille est une musique complexe qui demande des musiciens expérimentés pour son exécution.

En Martinique, on parle de la Haute Taille ou Taille haute. Il semblerait que ce nom soit celui donné à une coupe de robe très prisée à cette époque que portaient les dames pour se rendre au bal d’où la dénomination de cette danse.

LES MOUVEMENTS : La pièce maîtresse de la danse Haute Taille est le commandeur. Art à commandement, la Haute-Taille comprend 4 figures avec mazurka, 1 biguine et 1 quadrille. Les différents mouvements sont dictés par le chanteur commandeur qui donne la cadence et le rythme. |