« Commande publique et clauses d’insertion », c’est le nom des journées de réflexion qui se tiennent les 28, 29 et 30 novembre 2012 à Fort-de-France et Schoelcher, à l’initiative notamment de l’ADEICEM-PLIE de la CACEM, et du Centre de Ressources Politique de la Ville.

Objectif de ces journées d’échanges entre élus, acteurs de l’insertion et experts de la commande publique : promouvoir la « claude d’insertion » dans les marchés publics, et faciliter sa mise en oeuvre par les acteurs locaux. La clause d’insertion permet de privilégier l’emploi de personnes en difficulté à travers les marchés publics.

En plein mois de l’économie sociale et solidaire, les organisateurs de ces journées de réflexion considèrent en effet que « les collectivités régionales, départementales, les EPCI doivent plus que jamais démontrer leur volonté de construire la cohérence des projets de développement économique avec l’insertion des personnes en difficulté ».

Invité pour l’occasion par les organisateurs, Nadir Haouat, expert de la Claude d’insertion, interviendra dans la plupart des ateliers de ces trois journées, auprès des élus et techniciens intéressés par cette problématique.