Communiqué – CCIM | Le CFA tertiaire de la CCI Martinique ouvrira ses portes le samedi 18 mai au Pôle Consulaire de Formation à Schœlcher. L’équipe pédagogique et les apprentis ont concocté un programme riche avec un objectif ambitieux : changer le regard général sur l’apprentissage. Les jeunes intéressés par cette voie, les parents et les professionnels seront les bienvenus.

La formation en alternance une voie choisie ? Oui ! 1200 martiniquais effectuent chaque année une demande de préinscription au CFA Tertiaire. Pourtant cette filière reste encore méconnue et pas suffisamment reconnue à sa juste valeur. Pour faire découvrir la réalité de l’apprentissage, les métiers auxquels il prépare et les débouchés de ses formations, le CFA de la CCI Martinique organise le samedi 18 mai de 9h à 16h une journée portes ouvertes au Pôle Consulaire de Formation à Schœlcher. Cette deuxième édition prévoit des ateliers pratiques, des mises à l’honneur et la présence de recruteurs et d’acteurs de l’orientation. Les jeunes de l’établissement ont été associés à l’organisation de l’événement. Ils proposeront des animations et témoigneront tout au long de la journée.

Cette journée portes ouvertes dévoilera aussi l’univers de l’entreprise aux jeunes en quête d’avenir professionnel. Parmi les temps forts du programme, des ateliers permettront d’affiner la rédaction de son CV et de sa lettre de motivation. Des exercices parfois difficiles sur lesquels les jeunes espèrent être accompagnés. Les apprentis seront de bons conseils pour la recherche d’entreprise, la phase d’entretien, la gestion de son temps et les qualités requises pour être un bon apprenti. Les visiteurs pourront enfin découvrir la diversité des formations proposées, du CAP au master, et rencontrer les entreprises engagées dans la transmission de savoir-faire à travers l’apprentissage.

En Martinique, près de 1 600 jeunes suivent chaque année la voie de l’apprentissage afin de s’insérer directement dans la vie professionnelle. Parmi les 28 formations proposées par leCFA Tertiaire, près de 60% sont de niveau bac+3 ou plus. La CCI Martinique et le CFA, réévaluent chaque année le programme de formations afin d’être en adéquation avec les besoins en qualification des employeurs. De nouveaux cursus ont ainsi été lancés cette année comme le « Titre Employé Polyvalent de Commerce de Distribution » (niveau infra bac), la «Licence Professionnelle Tourisme, Management de Projet » (niveau bac+3) ou encore le « Master Droit Economie Gestion, mention Comptabilité Contrôle et Audit » (niveau bac+5).