Confidentiels – Interview | Dans le cadre du procès d’Alfred Marie-Jeanne qui était convoqué au tribunal correctionnel ce mercredi 2 mars 2016, nous avons rencontré l’avocat Jiovanny William, qui défend les intérêts de contribuables martiniquais qui souhaitent se constituer partie civile dans le dossier. Politiques Publiques : Vous êtes l’avocat de personnes qui veulent se porter Parties Civiles dans ce procès. Pourquoi une telle démarche ?  Maître Jiovanny William : Avec Maître Jean-Marc Ferly nous sommes les avocats de neuf personnes qui ont souhaité se constituer partie civile en lieu et place de la collectivité de Martinique qui ne l’a pas fait; Les contribuables peuvent se constituer en lieu et place de la collectivité pour avoir accès au…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres