Tribune – Olivier Jean-Marie - Il n’existe pas de régime politique parfait. L’histoire de la première moitié du XXème siècle en Europe nous a montré que la démocratie permet à ses opposants d’accéder aux responsabilités pour ensuite l’étouffer.

Il n’existe pas de réaction à la haine dénuée de passion,

Isi-a, atè Matinik,

Je dis non à la diffusion des idées du Front National
Isi-a, atè Matinik,
Sur une terre encore marqué par les stigmates de la hiérarchisation des hommes selon leurs caractéristiques physiques,
Isi-a, atè Matinik,
Sur une terre encore marquée par la mésestime de soi
Isi-a, atè Matinik,
Sur une terre étrangère à l’auto-compassion,
Isi-a, atè Matinik,
Nous n’avons pas besoin d’entendre le discours du Front National,
Isi-a, atè Matinik,
Nous n’avons pas besoin d’échanger avec les promoteurs d’une pensée qui se fonde sur la hiérarchie des hommes, des religions, des civilisations,
Isi-a, atè Matinik,
Nous n’avons pas besoin d’une parole diffusant l’égoïsme des classes, des nations, des peuples Isi-a, atè Matinik, jodi-a
Nous n’avons pas besoin d’idéologie s’appuyant sur la haine et le rejet de l’autre.
Le discours du Front National est un poison.
Un poison contagieux qui a contaminé tout l’échiquier politique Français depuis plus de 30 ans.Contagieux au point où la mise en œuvre de la promesse de campagne du candidat HOLLANDE, d’accorder aux étrangers le droit de vote aux élections locales, est régulièrement repoussée depuis 2012 car contestée par Manuel VALLS et d’autres caciques du Parti Socialiste (http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/09/17/valls-le-droit-de-vote-des-etrangers-n-est-pas-une-revendication-forte-de-la-societe_1761169_823448.html)

Un poison contagieux au point où, Nicolas SARKOZY et ses conseillers ont redonné, depuis 2007, droit de cité, au discours et aux pratiques d’une droite :• porteurs d’une vision condescendante, arrogante et paternaliste de l’Homme Noir exhorté à entrer dans l’Histoire,

• alimentant les diatribes sur une prétendue repentance au lieu de répondre à la question de la réparation,

• diffusant l’idée de hiérarchie des civilisations,• favorisant la désignation de boucs émissaires (les Roms, les Musulmans, les Etrangers…)

• facilitant l’élection de candidats Front National en délaissant la pratique du Front Républicain pour adopter la stratégie du « ni-ni » (ne voter ni pour le PS ni pour le FN en cas de duel au second tour des élections locales) sous la pression des militants de l’UMP.

Pour toutes raison, Isi-a, atè Matinik,
Je dis NON à la propagation de ce poison.
Schoelcher, le 14 mai 2015