Le phénomène qui s’apprête à traverser l’arc antillais reste une tempête tropicale, mais fortement désorganisée. Les vents soutenus devraient épargner la Martinique et pourraient concerner davantage la Guadeloupe et dans une moindre mesure la Dominique. En revanche, c’est près de 200mm de pluies qui pourraient s’abattre sur certaines zones jeudi 13 septembre, où elles pourraient occasionner inondations, glissements de terrains… la prudence s’impose donc.

L’annonce du phénomène s’est accompagnée de mesures prises dans les services publics. Ecoles, crêches et établissements publics ont achevé leurs activités ce mercredi entre 12 et 13h et ne reprendront au mieux que vendredi matin.

L’interruption des services de transport public aura en revanche provoqué la colère des usagers. Annoncée en milieu de matinée, et sans véritable rapport avec le calendrier des prévisions de mauvais temps, elle n’aura pas permis à nombre d’usagers de prendre des dispositions satisfaisantes pour retrouver leurs véhicules et leurs domiciles.

 

Le bulletin Météo-France de 18h

Début d’évènement : mercredi 12 septembre 2018 vers 22h locales. Fin d’évènement estimée : vendredi 14 septembre 2018 en fin de journée. Situation actuelle A 17h locales, la tempête tropicale Isaac se situe à un peu plus de 450 km à l’Est de la Martinique. Isaac se déplace vers l’Ouest à 31 km/h. Cette trajectoire se maintient jusqu’à son passage sur les Petites Antilles. Prévisions La trajectoire la plus probable fait arriver le centre d’Isaac entre la fin de nuit prochaine et la mi-journée de jeudi entre la Dominique et le sud de la Guadeloupe. La Martinique reste à l’écart des vents les plus forts liés à Isaac. Ce soir et pour le début de nuit : les averses sont éparses mais localement d’intensité marquée. En fin de nuit et pour la journée de jeudi, les pluies se généralisent et sont temporairement fortes et localement orageuses. Il faut attendre vendredi soir pour bénéficier d’une accalmie significative des précipitations. Sur la durée de l’épisode, les cumuls pourraient atteindre entre 150 et 200 mm. La nuit prochaine, le vent de Nord-Est souffle entre 20 et 30 km/h en moyenne avec des rafales qui atteignent 60 à 70 km/h sous les plus fortes averses. En fin de nuit le vent vire à l’ouest. Jeudi, le vent souffle entre 35 et 45 km/h en moyenne, avec des rafales qui peuvent atteindre 70 à 80 km/h voire 100 km/h sur les sommets. La direction du vent évolue au fil des heures : le vent de secteur ouest au lever du jour, vire progressivement au Sud puis au Sud-Est. La mer se creuse : au plus fort de l’épisode les creux moyens atteignent 2m50 à 3m. Les vagues maximales sont comprises entre 4 et 5 mètres. A la côte Caraïbe, les vents d’ouest lèvent des vagues d’ouest avec des creux moyens qui peuvent dépasser 1 mètre et créer une agitation inhabituelle sur les côtes. La population est invitée à se tenir régulièrement informée sur son évolution.