Les élus de la CTM ont délibéré le 19 janvier 2016 sur leurs indemnités. Des sommes en légère augmentation, à l’exception de celles réservées aux deux présidents.

1675 euros nets pour les conseillers (contre 1554 pour les anciens conseillers régionaux), 2010,24 euros pour les vice-présidents et les conseillers exécutifs, 4049, 21 euros pour les présidents (Assemblée et Conseil Exécutif). Outre les charges sociales et patronales déjà déduites pour les sommes indiquées, les indemnités sont soumises aux cotisations retraite. Des montants qui pourraient être diminués en cas de défauts de participation des élus aux travaux des commissions et représentations extérieures.

La création et la budgétisation de cinq emplois de cabinet a également été au menu des travaux de l’assemblée.

Trois d’entre eux sont affectés au président du conseil exécutif : un Directeur de Cabinet, une Chef de cabinet, et un collaborateur.

Deux nouveaux emplois ont été annoncés lors de cette plénière, affectés cette fois au président de l’assemblée : une Directrice de cabinet, qui aura à ses côtés un chef de cabinet. Un budget annuel de 470 000 euros a été dédié à la rémunération et aux frais de ces collaborateurs.

@polpubliques