Les trois leaders du « gran sanblé pou ba péyi’a an chans » ont signé hier une déclaration commune. Ils unissent leurs voix au Centre et à Fort-de-France et n’interviennent pas dans le Nord…ni dans le Sud.

sanble