Première rencontre sur le thème de la gouvernance dans le cadre des états généraux de la Martinique.

L’atelier se tenait au siège d’une grande banque au Lamentin le jeudi 23 avril, en présence de nombreux participants, parmi lesquels plusieurs militants politiques de tous bords.

Co-animé par Daniel Marie-Sainte (MIM) et Catherine Conconne (PPM), il a en réalité été un large espace d’expression – parfois très vive – pour les citoyens. Beaucoup d’interventions eurent notamment pour objet de proposer d’autres alternatives que l’article 74 envisagé par une majorité d’élus martiniquais.

Des débats qui ne font que commencer, mais qui pourraient peser de manière significative sur ceux de la commission de suivi du Congrès des élus qui elle aussi entamera bientôt ses travaux.