La tempête tropicale Gonzalo a dépassé la Martinique et la Guadeloupe, où se sont abattues des pluies diluviennes, et traverse les iles du Nord, Saint-Martin et Saint Barth. Le phénomène, qui frappe d’ores et déjà sévèrement les deux territoires, devrait se transformer en ce début de soirée en ouragan de catégorie 1, avec des vents atteignant les 140 km/h. Une évolution à laquelle les habitants n’étaient guère préparés, et qui a fait passer les îles du Nord de la vigilance rouge à violette. Gonzalo est également attendu à Puerto Rico et dans les grande Antilles dès ce mardi.