Communiqué – Grève à la fourrière départementale - La fourrière départementale de Mangot-Vulcin connait un conflit social qui s’éternise. La grève a débuté le 29 janvier 2015 par le licenciement d’un des salariés sur les 8 que compte l’entreprise qui gère la fourrière, cela fait 4 longs mois. Des négociations avec l’aide de médiateurs avaient débutées mais se sont très rapidement arrêtées.

La Fédération Socialistes de Martinique exhorte les deux parties se remettent autour de la table des négociations pour trouver une issue acceptable à ce conflit qui  n’a que trop duré.

Elle rappelle que la situation de blocage a et aura des conséquences néfastes sur la vie des salariés grévistes et non-grévistes ainsi que sur celle de l’entreprise et de ceux dont les véhicules s’y trouvent.

Frédérick BERET, Premier Secrétaire Fédéral F.S.M.