Exclusif abonnés – Politique | Abonnez-vous et accédez à la totalité de cet article, et à tous nos contenus réservés | L’utilisation des fonds publics est une nouvelle fois au coeur des interrogations en Martinique. Une enquête de Martinique Première et de France-Antilles pointe du doigt les irrégularités dans  le dossier des expropriations du TCSP. L’avenue Maurice Bishop est le théâtre de ce drame pour plusieurs familles martiniquaises. Expropriées de leurs terrains et de leurs commerces pour permettre l’élargissement de l’emprise des voies, elles auraient du être indemnisées par la SODEM (Société d’Economie Mixte de la Martinique), mandatée et payée à cet effet par le Syndicat Mixte du TCSP. Mais les fonds ne sont visiblement pas arrivés à destination. Une…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres