Dans un communiqué relatif aux travaux en cours, qui risquent de peser fortement sur la circulation au centre dans la semaine de rentrée scolaire, la CTM évoque « Une mesure indispensable pour la Sécurité des Usagers ».  

« En raison de l’aggravation préoccupante des fissures apparues ces derniers jours sur la chaussée et certains ouvrages de la RN9 au niveau de l’échangeur de Chateauboeuf / Pointe des Sables, versant Dillon, le Président du Conseil Exécutif de la CTM en accord avec le Maire de la Ville de Fort-de-France a décidé de fermer la RN9 au niveau de l’échangeur pour garantir la sécurité des usagers.

Dès l’apparition des fissures, la CTM a immédiatement mis en œuvre un important dispositif de surveillance et entamé le diagnostic.

Le suivi a mis en évidence une aggravation préoccupante des fissures sur la chaussée et certains ouvrages.

Le phénomène s’est accéléré dans la nuit de jeudi 30 à vendredi 31, contraignant la CTM à décider la fermeture de la route à la circulation, entre le giratoire Dorothy et l’échangeur, dans le sens Etang Z’abricot vers autoroute.

Une réunion s’est immédiatement tenue ce vendredi 31 Août à l’hôtel de la CTM, en présence du Conseiller Exécutif Daniel Marie-Sainte, avec les principaux acteurs concernés, Mairie de Fort-de-France, Préfecture, Police Nationale, SDIS, DEAL, Martinique Transport, CFTU et CTM afin de discuter des actions à mener suite à la fermeture de la route.

Cette décision difficile est cependant indispensable pour garantir la sécurité des usagers du réseau routier.

Dans l’immédiat, il est conseillé aux usagers d’éviter si possible la zone. Les itinéraires de déviation et itinéraires conseillés sont les suivants :

Les usagers en provenance de Chateauboeuf désirant prendre l’autoroute vers le sud devront se diriger vers Dillon et faire demi-tour.

Les usagers en provenance de Volga Plage et autres quartiers et zones d’activités avoisinantes désirant rejoindre l’autoroute sont invités à emprunter la RN9 en direction du Grand Port Maritime puis rejoindre la Route Nationale n°1 (Avenue Maurice Bishop – route de Sainte-Thérèse).

La signalisation correspondante sera mise en place par les services de la Collectivité.

L’étendue du phénomène et les mesures à engager pour un traitement définitif seront identifiées suite au diagnostic mené actuellement par la Collectivité Territoriale de Martinique. »