Tribune – Serge Letchimy | Les évènements récents nous ont démontrés qu’une partie de la population considère que notre histoire à la fois commune et plurielle demande plus de justice. C’est indéniable.

En toute lucidité, face à notre histoire entachée de barbarie et de crimes, de ces inégalités socio-raciales qui en résultent, des injustices qui structurent notre quotidien, du mal développement chronique, malgré tout, j’ai fait le choix politique de la non-violence.

Je reste convaincu que nous pouvons construire ensemble quelque que soit nos origines, accéder à notre émancipation, instaurer la plus large autonomie au sein d’une république que nous souhaitions plus humaine, plus ouverte et la plus unie possible …
- Avec toutes celles et ceux qui, assoiffés de justice, ébranlent les murs de l’indifférence, franchissent les digues qui mènent au progrès,

- Avec toutes celles et ceux qui, déterminés à abolir les codes coloniaux, veulent construire, résolument, un pays moderne, ambitieux, sur des traces émancipées, sur des terrains d’innovation,

- Avec toutes celles et ceux qui veulent se nourrir de cette vitale inspiration, pour une nouvelle démocratie économique, hors de toutes formes de racisme et de « pwofytasion»

Sans stigmatiser les porteurs de faux semblants, de postures de piété autocratique, de dépendance d’une aliénation destructrice, je refuse toute forme de populisme et crois en la capacité du Peuple martiniquais à mieux cheminer dans la résilience et la construction de son destin, avec fierté.

Je veux croire en « l’oxygène naissant » de notre destin et de sa prospérité…hors de toute violence, qu’elle soit politique ou institutionnelle, avoir la conviction que la Martinique sortira du marasme qui la fragilise émotionnellement et culturellement. Mais, prenons garde que la violence politique ne se mue en une violence sociale et sociétale…

C’est cette révolution par la non-violence menée avec assurance et détermination, qui nous ouvrira les portes d’un avenir plus juste, mieux équilibré, donc nécessairement plus serein, en toute confiance. Et c’est là, notre volonté inébranlable et entêtée.

Serge LETCHIMY
Député de la Martinique / Président du PPM
29/05/2018