Il y a quelques jours, certains médias annonçaient le départ de la fédération socialiste et de Vivre à Schoelcher, d’Ensemble pour une Martinique Nouvelle,  suite à la défaite du dimanche 13 décembre 2015. Vivre à Schoelcher avait réagi dès le lendemain à ce qui constituait une rumeur, pour ce qui concerne le mouvement schoelchérois.

Démenti de Félix Catherine, Secrétaire Général de Vivre à Schoelcher et conseiller territorial EPMN, au nom du conseil politique de son mouvement : A l’attention des Militant(e)s de Vivre A Schœlcher, d’EPMN et de la population, Il nous revient sous le couvert d’un communiqué de Martinique 1ère… que VAS « Vivre A Schœlcher » aurait aussi quitté EPMN « Ensemble pour une Martinique Nouvelle » dans la foulée  des socialistes !! Il s’agit là d’une énième manipulation dans leur basse manœuvre pour tenter de déstabiliser le groupe EPMN.
VAS Solidaire, poursuit son engagement dans l’alliance, dans l’intérêt de la Martinique, du Nord et donc de Schœlcher. Ne nous laissons plus abuser.

Ce lundi 28 décembre, c’est au tour de Patricia Telle, conseillère territoriale, et de Frédéric Buval de monter au créneau pour dénoncer les modalités de la décision prise le 23 décembre par le conseil fédéral des socialistes locaux. Les deux (seuls) élus majeurs de la FSM frappent d’ailleurs fort, et se mettent en congé de leur parti. 

Communiqué de Frédéric Buval et Patricia Telle : Membres de l’Alliance Ensemble Pour une Martinique Nouvelle (EPMN) depuis 2010 pour l’élection régionale et 2011 pour la collectivité départementale, Patricia TELLE et Frédéric BUVAL estiment avoir travaillé pour la population martiniquaise dans un esprit de respect mutuel au sein de cette alliance plurielle.
Les militants de la Fédération Socialiste de la Martinique, consultés lors de la conférence militante du 24 janvier 2015 à la Trinité ont, à l’issue d’un débat interne suivi d’un vote, approuvé à 97% la poursuite de sa participation à l’alliance EPMN en vue de la gestion de la future Collectivité Territoriale de Martinique.
A l’issue du scrutin du 13 décembre dernier, 18 conseillers territoriaux membres de l’Alliance ont été élus, dont Patricia TELLE de la Fédération Socialiste de la Martinique.
Le Conseil Fédéral, sans consultation de la base, en l’absence de la conseillère territoriale récemment élue, Patricia TELLE et du Maire de la Trinité, Frédéric BUVAL a pris, en sa séance du 23 décembre 2015, la décision de quitter l’alliance EPMN.
Pourquoi une décision aussi hâtive ? Pourquoi une décision sans rencontre et avis des militants habituellement consultés au sein de la Fédération avant toute décision politique majeure ?
Dénonçant fermement la méthode utilisée par le Conseil Fédéral et nous désolidarisant de cette position, nous décidons ce jour de notre mise en congé de la Fédération Socialiste de la Martinique jusqu’à nouvel ordre.
@polpubliques  Photo : Félix Catherine, VAS