L’agression d’un enseignant par des parents d’élèves au collège Perrinon Cluny à Fort-de-France soulève de nombreuses réactions. Ci-après le communiqué du syndicat SNETAA-FO à ce sujet.

« Le SNETAA FO – MARTINIQUE s’élève vivement contre l’agression de l’enseignant de la SEGPA du collège Perrinon Cluny.

Le SNETAA FO – MARTINIQUE adresse au collègue victime de l’agression inadmissible des parents, son soutien et ses encouragements afin de retrouver très rapidement la confiance nécessaire et indispensable pour affronter et surmonter les difficultés du métier.

S’il reconnait que l’enseignant excédé, s’est laissé emporter face au refus d’obtempérer de l’élève, il condamne le geste des parents qui ont eu une réaction disproportionnée par rapport au comportement du professeur.
Le SNETAA FO – MARTINIQUE attire une fois de plus l’attention des parents d’élèves et des autorités académiques sur les difficiles conditions de travail des enseignants qui se dégradent de jour en jour et sur le climat de violence qui se développe au sein des établissements. Les élèves dont nous avons la charge sont de plus en plus démotivés et s’opposent aux principes de base du système éducatif. Les enseignants ne sont pas toujours formés pour accueillir les élèves en grande difficulté, en conflit avec eux-mêmes, avec la société et donc le professeur qui la symbolise à leurs yeux. (Les plus en difficulté).

Le SNETAA FO – MARTINIQUE souhaite que les associations de parents d’élèves avec lesquels il a l’habitude de travailler, puissent contribuer à leur niveau à atténuer ce type de climat néfaste à notre Ecole. Nous rappelons au rectorat et à nos responsables du système éducatif, leur devoir de protection des enseignants et l’urgente nécessité de munir les établissements d’un plus grand nombre de personnels d’éducation et d’encadrement formés à la gestion de ces classes et à cette nouvelle génération d’ élèves.

Pour le bureau du SNETAA FO Martinique
Jocelyn PRESENT