Charlotte Gressier, référente de la République En Marche en Martinique a annoncé sa démission en direct, sur le plateau de Martinique 1ère ce lundi 18 février 2019. La jeune femme, choisie par Paris au terme d’un recrutement peu courant dans le domaine politique, avait damé le pion à des politiques plus expérimentés. Il y a quelques mois, elle avait mis fin – toujours par surprise – aux fonctions de coordinateur de Jacky Lecourtiller. Une démission qu’elle explique par la « persistance de pratiques politiques anciennes au sein de LaREM dans les outremer », et qui sera sans doute le prélude à une réorganisation du mouvement en Martinique, à l’approche des prochaines échéances électorales.

@polpubliques

 

Le communiqué de Charlotte Gressier : Charlotte Gressier, Référente La République En Marche en Martinique (LaREM), a annoncé sa démission ce Lundi 18 Février 2019, expliquant qu‘ »elle ne se reconnait plus dans les valeurs de ce qu’est devenue La République En Marche, notamment en outremer« . Elle précise qu’elle « fait le distinguo entre ce qu’est devenu La République En Marche et la vision du Président de la République, Emmanuel Macron, et que c’est d’ailleurs justement parce qu’elle croit encore, malgré tout, en l’homme, qu’elle a pris la décision de démissionner de La REM en Martinique ». Elle indique néanmoins qu’elle « veut continuer à faire vivre ses idées fortes et le travail de son équipe au service de la Martinique » et qu’elle  »ne manquera pas de tenir informé bientôt de la forme que prendra son engagement toujours intact ».