Trois heures de discussions ont permis aux parties présentes à l »hôtel de Région d’aborder l’ensemble des 14 points de la plateforme de revendications des éleveurs Martiniquais. 

La Direction de l’Agriculture et de la Foret, la grande distribution (SGDA), la chambre d’agriculture, la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA), l’Organisation Patriotique des Agriculteurs Martiniquais, les Jeunes Agriculteurs ont acté une méthode de travail, en groupes thématiques en relation avec les revendications.

Les discussions, se poursuivent ce mercredi, à partir de 8h30 à l’Hotel de Région. Elles pourraient, selon le responsable de l’intersyndicale Alex Velayoudon, permettre en fonction de leur avancée une levée du barrage filtrant installé à l’entrée du Port. Il s’agit pour les éleveurs martiniquais  d’obtenir les aides mises en place pour les éleveurs français, dont les martiniquais n’avaient pas bénéficié, malgré un contexte également difficile pour eux.

@polpubliques