L’intervention de Claude Lise, évoquant une démarche « césairienne » pour parler de la fusion des listes d’Alfred marie-Jeanne et de Yan Monplaisir provoque une vive réaction des enfants d’Aimé Césaire. Dans un communiqué, ces derniers dénoncent qu’Aimé Césaire puisse « servir de caution » à cette fusion.

[Transcription du texte manuscrit : « la récupération ignoble de la mémoire d’Aimé Césaire par la coalition MIM-MONPLAISIR est particulièrement révoltante. Monsieur Marie-Jeanne a insulté Aimé Césaire pendant toute sa carrière et s’est même opposé à la dénomination de l’aéroport Aimé Césaire« . ]

cesaire