Au cours d’une réunion publique le 8 novembre à l’AMEP, Ghislaine Joachim-Arnaud, porte-parole de Combat Ouvrier, a présenté les positions du mouvement concernant les élections à venir en 2017 : les présidentielles, et les législatives en Martinique. 

« Pour la présidentielle du 22 avril 2017, COMBAT OUVRIER soutient, comme en 2012, la candidature de Nathalie ARTHAUD, de l’organisation trotskyste française Lutte Ouvrière. Nathalie ARTHAUD a pris, comme candidate, la succession d’Arlette LAGUILLER.

Aux législatives du 11 juin 2017, COMBAT OUVRIER présentera un candidat dans toutes les circonscriptions de Guadeloupe et de Martinique.

En Martinique seront candidats de COMBAT OUVRIER :
– Alex DUFÉAL dans le Nord
– Gabriel JEAN-MARIE dans le Sud
– Ghislaine JOACHIM-ARNAUD à Fort-de-France
– Marie Helen MARTHE-DITE-SURELLY dans le Centre-Atlantique

Tant à la présidentielle qu’aux législatives, ces candidatures auront pour but de permettre aux travailleurs de voter pour leur camp, celui de la classe ouvrière, face à des politiciens n’ont pour ambition que d’être des serviteurs du gros patronat, français ou local.

Au nom des idées qui furent celles des partis socialistes et communistes à leurs origines, nous y seront présents pour dire que seules les luttes des travailleurs, des opprimés, représentent une perspective d’avenir pour la société. »