Nos sociétés modernes sont génératrices d’une grande quantité d’objets qui une fois usagés, vont grossir des monceaux de déchets toujours plus nombreux et difficiles à contenir.

Jadis, les objets avaient plusieurs vies, et nos grand-mères n’hésitaient pas à trouver un nouvel usage à un vieux rideau ou à une boîte de conserve usagée. En réalisant un recyclage permanent des objets du quotidien, elles pratiquaient ce qu’il est désormais convenu d’appeler une « éco-citoyenneté active ».

Dans cette même logique l’Espace Sud, réalise chaque année une série d’objets avec un souci d’éco-exemplarité. Ainsi nos, plannings muraux se doivent d’avoir au minimum deux cycles de vie, l’un lié à l’usage premier et l’autre, plus long, permettant à l’objet de ne pas devenir immédiatement un déchet.

L’an dernier, nos plannings muraux, une fois l’année achevée se sont transformés en pare-soleil pour voiture, cette année, au terme de l’année 2016, ils se transformeront en magnifiques boîtes d’archives…

Eco-exemplarité, esprit pratique et esthétique peuvent rimer ensemble.

sud2