Communiqué du Modemas-Ecologie 

Les propos de Mr Nicolas Dupont-Aignan « Je considère que quand un Français se livre au Jihad, il doit à son retour en France être assigné à résidence et éloigné (…) Je propose qu’on rétablisse à Cayenne un centre de détention qui permette d’isoler ces fous furieux » proposant donc d’expédier les djihadistes français en Guyane constituent un affront insupportable pour le peuple guyanais. Rappellent exactement ce qui vient de se passer en Martinique concernant le navire poubelle toxique Cosette que l’Etat français a immergé en violation des conventions internationales, au mépris des peuples caribéens.

C’est pourquoi le MODEMAS – ECOLOGIE condamne ces propos racistes.

Réaffirme sa position d’exiger que toute la lumière soit faite sur l’immersion du navire poubelle Cosette ex Zanoobia.  Appelle les martiniquais à se tenir mobilisés pour refuser que les crimes commis par le chlordecone ne se répètent sur la santé des martiniquais.

 

Martinique Caraïbe Amérique

Le 20 novembre 2014

Le Président du MODEMAS – ECOLOGIE

Garcin MALSA