Le passage de la tempête Erika a englouti la Dominique sous des torrents d’eau et de boue durant cette journée du 27 août 2015. Des nombreux dégâts sont à déplorer, et même si le bilan humain de cette catastrophe n’a pas encore été livré, sept personnes seraient décédées, et plusieurs autres sont encore portées disparues. L’ile aux montagnes et aux 365 rivières n’aura pas pu canaliser la fureur de la nature. Les troncs emportés des hauteurs ont notamment constitué des barrages à l’écoulement des eaux, permettant à ces dernières de se déverser dans les localités, et dans la capitale Roseau.

De la Martinique, la solidarité s’organise. Le président de la Région Martinique indique dans un communiqué « avoir pris connaissance des dégâts causés par la tempête Erika à la Dominique », et « envoyé un télégramme de soutien à la population de l’île voisine ainsi qu’à son Premier Ministre, Roosevelt Skerrit ». « Il adresse ses sincères condoléances aux familles des victimes et réactive immédiatement le dispositif « Solidarité Caraïbe » afin d’être en mesure d’intervenir dans toute opération de solidarité en cas de besoin« .

@polpubliques

Photo by Lennox Honychurch