80 morts et une quinzaine de blessés graves, c’est le bilan provisoire de l’attaque qu’a subie ce jeudi 14 juillet 2016 la ville de Nice. Un camion lancé a vive allure a percuté la foule, rassemblée sur le front de mer de la ville pour célébrer le 14 juillet. Des armes auraient été retrouvées dans le véhicule, criblé de balles et finalement arrêté par les forces de l’ordre. L’attaque n’a pas été revendiquée mais est d’ores et déjà considérée comme un attentat par les autorités. elle aurait été commise par un niçois de 31 ans, connu pour du petit banditisme, mais sans antécédents islamistes ou lien avec des réseaux terroristes.  Le président de la République, qui avait déjà évoqué le sujet des attentats lors de son interview du 14 juillet, est à nouveau intervenu dans la nuit, pour souligner la tristesse, mais également la force et le maintien des engagements anti-terroristes de la France.

Suivez nous sur twitter @polpubliques