C’est par un communiqué commun que s’est conclue la rencontre à Pointe-à-Pitre, le 4 juillet 2014, des quatre présidents de collectivités de Guadeloupe et de Martinique. Une rencontre qui a réaffirmé l’accord des élus des deux territoires pour une Université des Antilles, avec des modalités qui restent à préciser. 

 

« Victorin Lurel, Serge Letchimy, Josette Manin et Jacques Gillot, se sont réunis ce matin à Pointe-à-Pitre pour évoquer l’épineux dossier de l’avenir de l’université des Antilles, crucial pour l’ensemble de la communauté universitaire, et particulièrement des étudiants.

Ils ont réaffirmé leurs positions respectives votées par leurs assemblées, à savoir une université des Antilles à part entière, sur la base d’une transformation de l’ex-UAG pour la Martinique ; la Guadeloupe restant ouverte sur le fondement de la base juridique devant aboutir à la mise en œuvre de l’université des Antilles.

Ils ont décidé de se retrouver en Martinique ce lundi 7 juillet 2014 à 14h30 au Conseil général, pour poursuivre leurs échanges, notamment sur une plus grande autonomie des pôles et la répartition des moyens entre ceux-ci.

Enfin, ils renouvellent leur appel à l’apaisement et à la responsabilité de tous les acteurs, devant permettre de rétablir le climat de confiance, de sérénité, et de concertation au sein de la communauté universitaire des Antilles. »