A travers deux communiqués, la CDMT par la voie de son Secrétaire général, et la CGTM par celle de sa Secrétaire générale Ghislaine Joachim-Arnaud apportent leur soutien aux travailleurs en grève à la CTM et dénoncent les pratiques des dirigeants de la collectivité, qui exigent notamment que les syndicats non-grévistes soient présents à la table des négociations. Au sixième jour de grève, la situation est au point mort. A travers un communiqué, certains travailleurs sociaux ont démenti être dans une démarche politique, et soulignent le danger du non-renouvellement de certains CDD, qui couvrent des postes liés aux services aux personnes âgées et handicapées. Une position confirmée par Willy Delor. Le leader de l’intersyndicale souhaite obtenir des listes précises pour pouvoir ouvrir une discussion au cas par cas quant à la situation des 262 agents concernés.

CDMT : SOUTIEN DANS FAILLE A LA LUTTE LÉGITIME DES TRAVAILLEUSES , TRAVAILLEURS DE LA CTM !

Le Secrétariat Général de la CDMT est totalement aux côtés des travailleuses et travailleurs en grève de la CTM.
Cette grève est plus que légitime.

Elle n’a rien à voir avec les calculs politiciens machiavéliques que certains veulent lui prêter pour mieux la discréditer.

Si certaines revendications sur l’organisation du travail et les moyens nécessaires pour ce travail relèvent d’une négociation classique entre employés et employeurs, la revendication principale à savoir le maintien dans leurs postes d’agents employés depuis des années et remplissant des missions aussi indispensables que permanentes ne devrait même pas faire l’objet de discussions.

A notre connaissance, les responsables de la CTM n’ont pas été élu sur la base d’une promesse de supprimer des emplois durables existants!
Dans un pays sinistré par le chômage, la tâche première du syndicalisme indépendant est de combattre les licenciements injustifiés et de défendre l’emploi.

En ce sens le combat de nos camarades de la CTM rejoint en fait notre mobilisation contre le projet scélérat de ELKHOMRI et son gouvernement.

Kanmarad tchimbè rèd, pa moli !

Le Secrétariat Général de la CDMT 

 

CGTM : A PROPOS DE LA GREVE DES AGENTS DE LA CTM

La CGTM salue la lutte légitime des travailleurs de la Collectivité Territoriale de Martinique pour :

  • Protéger et maintenir les emplois des contractuels
  • La prise en compte effective des avis des professionnels exécutants dans les organisations de travail découlant de la fusion des anciennes collectivités
  • Le respect des droits et libertés syndicales

La CGTM dénonce l’attitude des dirigeants de la CTM qui cherchent à dénaturer le mouvement des salariés en y appliquant leurs basses pratiques politiciennes.

La loi El Khomri, a pour principal objectif de donner au patronat le pouvoir de faire leur loi. Les dirigeants de la CTM la devancent. Ils tentent d’imposer la leur aux travailleurs grévistes, en exigeant qu’ils négocient sous la pression physique de leurs partisans et en présence de représentants de syndicats non gréviste.

La CGTM invite les dirigeants de la CTM à engager de véritables négociations, avec les représentants des agents en grève et de leurs organisations syndicales.

D’ores et déjà, la CGTM appelle ses syndicats à se mobiliser en vue d’apporter leur soutien militant aux travailleurs en lutte.

SOLIDARITE AVEC LES AGENTS DE LA CTM EN LUTTE

POUR LE MAINTIEN DE LEURS EMPLOIS

ET LE RESPECT DE LEURS CONDITIONS DE TRAVAIL !

                                                                                    Pour la CGTM,

 

Ghislaine JOACHIM-ARNAUD

Fort de France  le 17 avril 2016