Ce sont les direction générales des services des régions, en Guyane et en Martinique, qui assumeront la direction transitoire des nouvelles collectivités, et ce jusqu’à adoption de nouveaux organigrammes. Le débat s’est achevé ce jeudi 1er octobre à l’Assemblée Nationale, mais se poursuit dans les couloirs du Conseil Général de la Martinique. Le syndicat CGTM-FSM a lancé un préavis de grève pour le 5 octobre prochain, pour exprimer le refus de la « ghettoïsation du personnel du Conseil Général ».

greve cg

 

Photo d’illustration : rencontre entre CG et CR il y a quelques mois