Dans un communiqué diffusé ce mercredi 2 juillet 2014, « Le maire de la ville de Fort-de-France, Didier Laguerre, condamne fermement les actes de vandalisme xénophobes constatés sur les statues de Desnambuc, Joséphine et le monument aux morts  sur la Savane, représentants des croix gammées taguées à la peinture rouge.
Une plainte contre X est déposée par la ville contre ces actes de vandalisme. Le maire rappelle que la ville de Fort-de-France, terre de résistances, respecte toutes les mémoires et ne peut tolérer de tels actes anonymes et lâches, incitant à la haine. »