« Un homme seul, face à lui-même, dans la solitude de son désespoir, dans le chagrin d’amour antillais, le fameux Gwo Pwèl. Un one-man-show sous fond de texte de slam où le spectateur rentre dans l’intimité intros- pective d’un homme délaissé ». C’est le cadre de la pièce « Le monologue du gwo pwèl », diffusée le 14 février, jour de la St-Valentin, à Tropiques Atrium. Seul sur scène, Fabrice « Makandja » Théodose, journaliste et slameur, donne corps à la mise en scène de Patrice Lenamouric, à la lumière de Marc-Olivier René et au Son de Didier Adréa.
Ce jeudi 9 février, quelques jours avant la représentation, l’association Migann’Art organise une conférence sur le thème:  »Le gwo pwèl masculin, expressions et refoulement dans la société antillaise« . Une conférence organisée à partir de 18h30, à la salle « case à vent » de Tropiques Atrium.
La conférence et les échanges seront animés par :
- Alain Appin, Psychologue clinicien,
- Nadia Chonville, Doctorante en sociologie
- Serge Domi, Sociologue.L’entrée de la conférence est gratuite, les tickets pour le spectacle sont en vente directement au guichet de l’Atrium (plus de places disponibles sur internet)