La sénatrice de la Martinique a livré une intervention juste et puissante au coeur du Sénat de la République, dénonçant sèchement et sans langue de bois la méconnaissance persistante de nos territoires par les dirigeants français, et l’hypocrisie autour de la taxation des alcools. Une intervention saluée une fois n’est pas coutume par une quasi unanimité dans nos territoires.