Politique | C’est par le biais d’un proche du PPM et de Serge Letchimy que la plainte était arrivée. Pour l’opposition politique à Alfred Marie-Jeanne, ce dernier aurait usé et abusé de RLDM en termes de propagande politique, dans les mois précédant le scrutin de décembre 2015.

Le rapporteur public auprès du Conseil d’Etat a rendu aujourd’hui son avis sur la question, et rejeté les arguments d’Yves Cordemy. Le verdict définitif du Conseil d’Etat sera rendu fin juillet 2016. Il devrait confirmer la position du rapporteur public et mettre un terme à la procédure lancée contre les comptes de campagne du président du MIM, écartant par la même les rumeurs d’annulation des élections qui entouraient cette affaire.

@polpubliques