Ce mercredi 15 décembre, le Parc Naturel Régional de Martinique (PNRM) organise la visite d’une exploitation agricole où sont élevés les cochons créoles de Martinique ; un met apprécié et recherché pour les repas traditionnels de noël sur notre territoire. 

Depuis 2015, l’établissement public a initié une étude expérimentale pour cette viande locale. Selon les travaux menés avec l’INRA, ce porc créole de Martinique est très original et présente de forts liens avec le porc ibérique réputé pour sa qualité gustative : le PATA NEGRA d’Espagne, issu d’un élevage conduit en semi sauvage très apprécié et mondialement connu.

Pour le lancement de ce programme, des cochons sauvages ont été capturés directement sur les flancs de la montagne au Prêcheur et auprès d’agriculteurs des communes de Grand’Rivière, du Marigot, du Prêcheur, de Rivière-Salée et des protocoles de gestion pour l’élevage de ces animaux ont été préconisés par l’INRA en accord avec le PNRM, des éleveurs indépendants, la Chambre d’Agriculture et le GDS. Ces cochons créoles sont répartis au fur et à mesure auprès de petits agriculteurs volontaires avec un objectif d’élevage d’exception avec une traçabilité des animaux.

Près de 1,4 tonnes de viande de cochon noir seront mises en vente ce week-end, lors du 2eme marché de Noel du Parc Naturel Régional de Martinique.