La mobilisation aura été très forte ce dimanche 29 mars 2015 dans la ville d’Art et d’Histoire. 73,93 % des inscrits se sont rendus aux urnes. Au terme d’un second tour très serré, c’est finalement l’opposant, Christian Rapha, qui remporte la mairie, avec 1518 voix, et 115 voix d’avance sur l’ancien Maire Raphaël Martine. (chiffres officieux)

Christian Rapha est chef d’entreprise (laboratoire d’analyses), et Secrétaire général du Parti Régionaliste Martiniquais. Durant cette campagne, cet ex-UMP avait bénéficié du report des voix de la candidate PPM Eliane Cesto-Gustave, et réaffirmé son adhésion au ralliement de son parti au groupe Ensemble pour Une Martinique Nouvelle, dans la cadre d’une « alliance de gestion » entre « progressistes de droite et « progressistes de gauche ». Il offre à son parti sa seconde mairie (après le Marigot), et met un peu plus à mal le RDM, déjà tiraillé entre G20 et MIM pour les échéances à venir.

De grands chantiers attendent le nouveau maire, parmi lesquels le traitement de la traversée de la ville par les camions, la poursuite des aménagements urbains, et le développement économique de la ville, autour notamment de son label « d’art et d’histoire ».

@polpubliques