Plusieurs répliques ont fait trembler le Chili cette semaine, après le seisme dévastateur de 8,2° sur l’échelle de Richter qui a frappé le mardi 2 avril 2014 le pays le plus instable au monde. De nombreuses infrastructures ont été détruites et le bilan humain est important : 7 morts et 900 000 personnes évacuées.

Le pays d’Amérique du Sud est  situé sur « la Ceinture de feu », où convergent les plaques tectoniques sud-américaine et de Nazca. Le Chili a été frappé en 1960 par un tremblement de terre de magnitude 9,5 soit la plus importante jamais enregistrée depuis la création des outils de mesure.

 

Suivez nous sur Twitter @polpubliques